Imam an-Naçafi déclare que attribuer une place à ALLAH est du KOUFR

Page de titre de Tabsirat al-AdillaLa page 169 de ce livre

Dans son livre Tabsirat al-Adillah, volume 1, page 169, il a dit

« ALLAH a nié toute ressemblance entre Sa réalité et toute autre chose, et donc la confirmation d’un endroit pour ALLAH est en contradiction avec ce texte explicite, c’est-à-dire Sa parole » Laysa kamithlihi Chay » (qui signifie Rien n’est tel que Lui »). [Cette parole] n’a aucune autre signification en dehors de celle qui est littérale et celui qui contredit les textes est un mécréant (kafir), que ALLAH nous protège de cela!« 

Points à retenir:

  • L’imam an-Naçafi est mort en 508 de l’Hégire, cad il y a plus de 900 ans.
  • C’es un grand savant théologien, mais il ne faut pas le confondre avec d’autres grands savants hanafites tels que le an-Naçafi qui a écrit le livre al-Aqaid, commenté par at-Taftazaani, et qui est une référence dans la croyance (mort en 537 AH), et le an-Naçafi qui a écrit le célèbre Tafsir (mort en 710 AH)
  • Ici il dit que attribuer un endroit à Dieu c’est renier le verset qui signifie « Rien n’est tel que Lui », cad c’est renier le Qour’an et que renier le Qour’an c’est de la mécréance.

Ali al-Qari rapporte la parole de Abou Hanifah qui déclare mécréant ceux qui disent « Je ne sais pas si Dieu est sur terre ou dans le ciel »

titre_sharh_alfiqh_alakbar2.jpgLa page 333 de ce livreLa page 334 de ce livre

Ali al-Qari est un grand savant hanafite né en Afghanistan et qui a étudié et est mort a La Mecque. Il était appelé Moulla al-Qari. Il a dit dans son explication du livre al-Fiqh al-Akbar, de Abou Hanifah: charh al-Fiqh al-Akbar , pages 333 et 334:

« Pour répondre à ceci [cad à des fausses hypotheses], nous pouvons citer le Chaykh, l’Imam Ibn Abd as-Salaam qui, dans son livre Hal al-Ramouz, dit que Abou Hanifah, que ALLAH lui fasse misericorde, a dit:

« Celui qui dit : »Je ne sais pas si Dieu est dans le ciel ou sur la terre
a commis de la mécréance, parce qu’il aura attribué un endroit a Dieu (al-Haqq), et celui qui s’imagine que Dieu est dans un endroit est un anthropomorphiste (mouchabbih) »

Il n’y a aucun doute sur le fait que Ibn Abd as-Salam fait partie des savants les plus fiables et sûrs, par conséquent, il est obligatoire de le croire dans ce qu’il a rapporté ».

La page 354 de ce livreLa page 355 de ce livre

Dans le même livre, p.355, il dit:

« Ceux qui ont été injuste, qui sont parmi ceux qui ont menti au sujet de ALLAH, ou qui ont prétendu des choses qui comprenaient la confirmation d’un endroit à ALLAH, d’une direction en face [de Lui] et une confirmation d’une distance [entre Lui et Ses créatures] et de toute chose semblable à cela devient mécréant (kaafir) immédiatement. »

Nous vous mettons la page 354 aussi pour que vous puissiez lire le contexte de cette citation (il dit cela en age 355, après un paragraphe où il réfute les gens qui disent que Dieu sera vu dans cette vie d’ici-bas).

Points à retenir de ces citations:

  • L’imam Ali al-Qari mort en 1014 c’est-à-dire il y a plus de 400 ans.
  • Et notez bien que Ali al-Qari déclare que Ibn abd as-Salam en tant que grand savant. En effet, Ibn Abd al-Salam était appelé « Chaykh al-Islam » à son époque (il est mort en 660 de l’Hégire).
  • Ici, ce grand savant hanafite, qui commente un texte de base de Abou Hanifah (al-Fiqh Akbar), il cite la VRAIE parole de Abou Hanifah à ce sujet.
  • Il dit qu’il faut croire Ibn Abd al-Salam quand il dit que Abou Hanifah a déclaré mécréant celui qui s’imagine que Dieu est dans un endroit.
  • Il dit aussi clairement qu’attribuer un endroit ou une direction à Dieu est de la mécréance sans hésitation.
  • Ce livre est toujours en vente de nos jours: le titre complet est : Minah ar-Rawd al-Azhar fi charh al-Fiqh al-Akbar.

Envoyez ce sujet par email à un ami