Imam an-Nawawi explique que l’apostasie annule le contrat de mariage

Titre al-Majmou  par an-Nawawi, volume 15Pafe 470 volume 15 Nawawi

L’imam an-Nawawi a dit, dans son livre de fiqh al-Majmou’ en 18 volumes, volume 15 page 470:

Chapitre : Si les deux époux -ou l’un d’entre eux- apostasient, alors, si cela s’est produit AVANT la consommation du contrat [cad avant tout rapport sexuel entre eux]: la séparation est effective. Et si c’était APRES la consommation du contrat, la séparation est effective après l’écoulement de la période d’attente légale [‘iddah]. Ainsi, s’ils sont réunis sur l’Islam [cad si ils redeviennent tous deux musulmans] AVANT l’écoulement de la période d’attente légale, alors ils sont toujours dans leur contrat de mariage, mais si ils ne se reviennent pas [à l’Islam] alors la séparation est effective.

Points à retenir:

  • L’imam an-Nawawi est mort en 676 de l’Hégire soit il y a plus de 700 ans. Il venait de Nawa qui est un village à environ 80km de Damas. Il etait chafiite et il a écrit plusieurs manuels de jurisprudence dans l’ecole chafiite. Le livre al-Majmu’ est l’un d’entre eux. Il fait 18 volumes.
  • C’est lui qui a écrit “le Jardin des vertueux ” ( Riyad as-Saaliheen) et le recueil des 40 hadith si connus. Il a toujours été considéré comme un GRAND savant.
  • Ici il explique que commettre de l’apostasie rompt le contrat de mariage sous certaines conditions. Ce point est un point de fiqh et non pas de croyance, mais nous le faisons figurer dans le site car il s’agit d’une conséquence importante liée au chapitre des paroles de savants qui disent clairement que croire que Dieu est dans un endroit est de la mécréance. D’ailleurs les savants de al-Azhar aussi ont dit que cela annulait le contrat de mariage ( cliquez ici pour voir)
  • La ‘Iddah est la période d’attente légale post-maritale d’une femme qui a été divorcée. Dans le fiqh chafiite il s’agit de trois périodes intermenstruelles ( cad qu’une femme divorcée, d’habitude, elle doit attendre trois espaces entres ses règles avant de pouvoir se remarier). Alors cette femme, si elle ou son mari reviennent a l’Islam avant que ce temps se soit écoulé depuis le moment ou l’apostasie avait été commise, ils restent mariés , sinon, ils ne le sont plus. Ceci est dans le cas ou ils avaient déjà eu un rapport sexuel. Mais s‘ils n’avaient même pas eu de rapport sexuel depuis le contrat lorsque l’apostasie de l’un des deux se produit, alors le contrat est rompu immédiatement.
  • Chers frères et sœurs; faites bien attention de choisir pour époux ou pour épouses des frères et des sœurs qui ont appris la croyance, le fiqh, et le bon comportement.

Bismillaah, dites-nous ce que vous en pensez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s