Imam an-Naçafi dit qu’appeler Dieu un « corps » ou une « cause » est de l’athéisme

Page de titre volume 2 tafsir Khazin NasafiPage interieure de Tafsir KhazinPage 163 volume 2 tafsir nasafiPage 164 volume 2 tafsir nasafi

L’imam Abou l-Barakat Abdoullah ibn Ahmad an-Naçafi, a écrit, en page 164, volume 2 de son Tafsir du Qour’an :

[Au sujet du verset :

وَلِلّهِ الأَسْمَاء الْحُسْنَى فَادْعُوهُ بِهَا وَذَرُواْ الَّذِينَ يُلْحِدُونَ فِي أَسْمَائه

Walillaahi l-asmaa’ou l-housna fa-d’ouhou bihaa wa dharou l-ladheena youlhidouna fi asmaa-ihi

qui signifie : « Et Allah a les noms parfaits, alors invoquez-Le par ces noms, et éloignez-vous de ceux qui font preuve de ilhaad [athéisme] envers ces noms ». Sourate al-A’raf verset 180].

«C’est de l’athéisme (ilhaad) que d’appeler Allah

« corps » (jism)

ou « substance élémentaire » (jawhar)

ou « raison » (‘aql)

ou « cause » (‘illah) »

Points à retenir de cette citation:

  • L’imam Abou l-Barakat an-Naçafi est mort en 710 de l’Hégire, cad il y a environ 700 ans.
  • C’est un grand savant exégète cad spécialiste de l’interprétation du Qour’an. Son Tafsir est très connu. Il ne faut pas le confondre avec d’autres grands savants hanafites tels que Najm ad-Din Abu Hafs an-Naçafi qui a écrit le livre al-Aqaid, commenté par at-Taftazaani, et qui est une référence dans la croyance (mort en 537 AH), et Maymoun ibn Mouhammad an-Naçafi, le théologien qui a écrit le livre Tabsirat al-Adillah (dont un extrait se trouve ici).
  • Pour expliquer ce que veut dire ilhaad dans ce verset, Imam an-Naçafi dit que c’est un athéisme que d’appeler Dieu « jism » ou « illah », cad « corps » ou « cause ». En effet non seulement ces deux noms ne font pas partie des noms de Dieu rapportés dans les textes de religion, mais en plus de cela; leur signification est contraire aux enseignements de la croyance islamique. Dieu n’est pas un corps, Il n’est pas composé de parties. Et Il n’est pas une « cause » mais bien le Créateur de toute chose. Appeler Dieu une « cause » revient à dire qu’Il n’aurait pas de volonte, c’est la raison pour laquelle l’imam an-Naçafi fait figurer cette appellation avec le fait d’appeler Dieu un « corps », c’est-à-dire en tant qu’appellations qui sont de la mécréance.

Bismillaah, dites-nous ce que vous en pensez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s