Abou Hanifah et son traité « al-Fiqh al-Akbar » (regardez bien ce qu’il a VRAIMENT dit)

Voici l’intégralité du texte de al-Fiqh al-Akbar, qui est imprimée à la fin de l’édition dont vous voyez l’image de la page 323 à 327 (l’édition est un commentaire de al-Fiqh al-Akbar mais à la fin du livre ils mettent le texte en entier. Al-Fiqh al-Akbar ne fait que 5 pages). Vous trouverez ici l’intégralité du texte en arabe, et les passages soulignés sont ceux traduits ci-dessous.

Dans son livre al-Fiqh al-Akbar, il a dit, dès la première page de son traité :

Titre Fiqh al-akbar matnAl-Fiqh al-akbar Matn page 1

Il ne ressemble pas aux choses de Sa création, et aucune des choses de Sa création ne Lui ressemble. Il est de toute éternité avec Ses Noms et Ses attributs, ceux de l’Etre et ceux des actes. Pour ce qui est des attributs de l’Etre, ce sont : la vie, la puissance, la science, le kalam, l’ouïe, la vue, et la volonté. Les attributs des actes sont : créer, pourvoir, faire entrer en existence, […] et d’autres.

Le Qour’an est le kalam de Allah ta’aala: écrit dans des livres, mémorisé par les coeurs, récité par les langues et révélé au Prophète sallaLLAAHou alayhi wa sallam. Notre prononciation du Qour’an est créée, notre écriture du Qour’an est créée, notre récitation du Qour’an est créée mais le Qour’an n’est pas créé.

Dans la deuxième page du traité, il a dit :

charh_alfiqh_alakbar_matn-page22

« Allah parle pas comme nous parlons. Nous, nous parlons au moyen d’instruments et de lettres tandis que Allah ta’aala parle sans instruments ni lettres. Les lettres sont créées et le kalam de Allah n’est pas créé. Il est un chay’ pas comme les [autres] chay’. Le sens du fait de dire que Allah est un « chay' » est qu‘Il n’est pas un corps (bilaa jism) , Il n’est pas une substance (wa laa jawhar) , ni un attribut des substances (wa laa ‘arad), Il n’a pas de limites (laa had lahou), Il n’a pas d’opposé, ni d’équivalent, ni de pair. Il est attribué de yad, de wajh, de nafs, comme Il l’a mentionné dans le Qour’an. Ce que Allah ta’ala a mentionné dans le Qour’an en citant al-yad, al-wajh, et an-nafs, sont Ses attributs sans comment. Et on ne dit pas que Son yad est Sa puissance ou Sa grâce car cela constituerait un reniement de l’attribut, et ceci est la parole des Qadariyya et des Mou’tazila, mais Son yad est Son attribut sans comment, et Son ghadab et Son rida sont deux de Ses attributs sans comment [pour plus de détails concernant cette phrase, cliquez ici].

Dans la troisième page du traité il a dit:

al-Fiqh al-akbar matn page 3

Nous ne mentionnons aucun des compagnons du Prophète sallallaahou alayhi wa sallam sans que ce ne soit en bien. Et nous ne déclarons pas mécréant un musulman à cause d’un péché qu’il aurait commis, même s’il s’agit d’un grand péché, tant qu’il ne se le rend pas licite, et nous ne lui enlevons pas le nom de croyant, au contraire nous l’appelons un croyant véritable. [En effet,] il est possible qu’une personne soit un croyant grand pécheur sans être mécréant. »

Dans la quatrième page du traité il a dit :

al-Fiqh al-Akbar matn page 4

« Allah sera vu dans l’au-delà . Les croyants Le verront, ils seront au Paradis et ils Le verront avec les yeux de leur tête, sans comparaison et sans comment, et il n’y aura pas de distance entre Lui et Ses créatures.« 

Dans la quatrième et cinquième pages du traité il a dit :

Al-Fiqh al-Akbar matn page 5

Tout ce que les savants ont mentionné au sujet des attributs de Dieu ta’ala wa azza en persan et de Ses noms est permis, excepté pour al-yad en persan , et il est permis de dire « Rou’i Khouda » [qui signifie: l’Etre de Dieu] azza wa jalla sans faire ressembler Dieu à Ses créatures et sans comment. Le fait d’être proche ou loin de Dieu ce n’est pas en termes de distance, courte ou longue: au contraire c’est en termes d’honneur et d’humiliation. Celui qui obéit est celui qui est « proche » de Lui sans comment, et celui qui désobéit est celui qui est « loin » de Lui sans comment.

Points à retenir de cette citation:

  • L’imam Abou Hanifah fait partie des Successeurs, il est né en 80 , mort en 150 et il fait partie du Salaf dont le Prophète sallallaahou alayhi wa sallam a fait l’éloge. Il a eu l’immense honneur de voir des gens qui avaient vu et vécu avec notre Prophète bien-aimé, sallaLLAAHOU alayhi wa sallam, Mouhammad fils de Abdoullah.
  • Ici il dit clairement que : le kalam de Allah n’est pas avec des lettres, qu’il n’y aura pas de distance entre Dieu et les gens lorsqu’ils Le verront alors qu’ils seront au Paradis, et aussi que Ses attributs sont « sans comment » (ce qui est TRES différent du fait de dire « on ne sait pas comment »).
  • Pour l’attribut de al-yad, la raison pour laquelle il refusait d’interpréter yad par qoudrah c’est parce que les gens de son époque qui interprétaient ces mots NIAIENT les attributs de Dieu et eux ils interprétaient pour NIER que Dieu avait un « yad » ce qui est bien évidemment inacceptable. De plus, le fait qu’il rajoute que c’est un attribut « bila kayf » c’est-à-dire « sans comment » et le fait qu’il dit plus loin qu’il ne faut pas traduire « yad » en persan [car le mot persan pour yad (qui se dit « daste » ) signifie juste « main » donc il n’a pas tous les sens de yad en arabe] cela montre bien que sa phrase ne signifie pas qu’il disait qu’il faut croire que Dieu a une VERITABLE main. D’ailleurs il ne dit ça nulle part. Enfin, il est tout à fait dans la lignée des Salaf, qui, comme l’ont dit an-Nawawi (et d’autres, dans ce site) préféraient ne pas interpréter en détail mais ils interprétaient en général, et en disant « sans comment » c’est exactement ce que Abou Hanifah a fait. Regardez aussi comment il explique le fait d’être « près de Dieu » ou « loin de Dieu », il dit bien que ce n’est pas une distance, ce qui montre bien qu’il ne comprend pas les expressions selon leur sens apparent. Que Dieu bénisse les savants de l’époque du Salaf. Pour plus de détails sur ce sujet, veuillez cliquer ici.

10 commentaires sur “Abou Hanifah et son traité « al-Fiqh al-Akbar » (regardez bien ce qu’il a VRAIMENT dit)

  1. je passe un grand salam a tous les frères responsable du site et je leurs souhette bon courage et bonne chance ,
    en fait je diré plus que: » le coran est une expression de la parole d’allah  » , je vous prie de bien vouloir verifier et me donné a moi et au frère une réponse à cela

  2. Wa alayka ssalaam
    BaarakALLAHOU fik
    Sami, ta phrase est correcte, si on utilise Qour’an dans le sens des lettres écrites, des mots écrits dans les livres, des expressions retenues dans les coeurs. Dans ce sens-là, on dit que ces mots sont UNE EXPRESSION de l’attribut « PAROLE » de ALLAH mais ils ne sont pas l’attribut lui-même. Comme tu sais, quand on dit « ALLAH »ces cinq lettres ne sont pas l’Etre que nous adorons mais elles sont une expression de l’Etre de ALLAH. Eh bien là on applique le même raisonnement.

    Mais le mot « Qour’an » a aussi un autre sens qui est : LA PAROLE DE ALLAH, l’attribut, en général. Donc avec le deuxième sens, on peut dire « Le Qour’an est l’attribut de ALLAH sans lettres ni son ni voix. De même pour at-Tawrah, et al-Injil.  »

    En fait ce qu’il ne faut pas faire c’est confondre les deux sens: exemple quelqu’un ne peut pas dire que quand il a un exemplaire du Qour’an dans son sac, il aurait l’attribut de Dieu dans son sac (wa l-3iyaadhou billaah)!! Les expressions révélées ne sont PAS l’attribut éternel de Allah.
    Soit il dit le mot Qour’an dans le sens de l EXPRESSION de l’attribut de ALLAH, soit il dit Qour’an dans le sens de l’attribut. Mais pas en mélangeant les deux sens.

    Nous espérons que cela répond à ta question.

    • Asalaamu^alaykum

      Barakallahu fiikum pour cette belle explication, tres claire et détaillée, sur La PAROLE DE ALLAH ^AZZA WA JALL et L’EXPRESSION DE LA PAROLE DE ALLAH!!
      Ce tres facile de confrondre les deux si on ne fait pas attention a ce qu’on dit. Wa-L-^iyadou billah

      Was-salaamu^Alaykum Mes freres et soeurs!!!

  3. as-salamou^alaykoum

    je voudrais savoir si on peut dire :

    Que Dieu Parle mais sans connaitre le comment puisque d’après ce que j’ai pu apprendre Dieu à l’Attribut de la Parole mais pas comme celle des créatures , sans organes ni sons etc…

  4. Wa ^alaykoumou s-salaam

    Dans ce cas il faut dire ‘Dieu parle sans comment ».
    Ce que tu as appris est correct, c’est-à-dire que la Parole de Allah n’est pas comme celle des créatures. Notre parole est à partir d’organes, de lettres, de sons, de voix, de mouvements de lèvres , avec une bouche etc… La parole de Allah n’est pas comme celle des créatures. Elle n’est pas au moyen de ces instruments, mais elle n’est pas au moyen d’AUTRES instruments non plus. Elle n’a pas besoin d’un moyen ni d’aucun instrument. Si quelqu’un dit « Dieu parle mais je ne connais pas le comment » , il est en train de supposer que Dieu a besoin d’un moyen ou d’un outil pour parler, mais qu’il ne connait pas lequel et ceci est entièrement faux, et ce n’est pas la croyance des musulmans. Le fait d’avoir besoin d’un instrument serait déj une imperfection pour Allah. Il a l’attribut de al-Kalam, qui n’a aucun rapport avec la parole des créatures vu que le kalam de Allah n’est pas créé, n’a pas de début ni de fin.

    BaarakALLAAHOU fiki.
    Si tu as besoin de plus d’informations tiens-nous au courant in cha ALLAH.

  5. cela »Si quelqu’un dit “Dieu parle mais je ne connais pas le comment” , il est en train de supposer que Dieu a besoin d’un moyen ou d’un outil pour parler, mais qu’il ne connait pas lequel et ceci est entièrement faux, et ce n’est pas la croyance des musulmans. » prouve bien qu’il faut faire très attention,lorsque l’ont parle de l’islam.c’est a dire du Qour’an i kerim,de Allah(c.c),des hadith,ou même se permettre de critiquer un grand Alim d’aujourd’hui.
    je trouve le commentaire de « Sunnite » très constructif et utile ,mach’allah!
    salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatou.

  6. J’aimerais avoir plus de précisions sur la phrase : « Et on ne dit pas que Son yad est Sa puissance ou Sa grâce car cela constituerait un reniement de l’attribut, et ceci est la parole des Qadariyya et des Mou’tazila »

    Quel est le jugement de la personne qui cite le mot « puissance » parmi les sens possibles en français de l’attribut « Yad » car le mot « main » ne peut pas être utilisé car la main, c’est l’organe.

    Barak Allahu Fikum j’attends votre réponse avec impatience, que Allah nous guide

    • Le jugement d’une telle personne est qu’elle est sur la vérité. Les savants musulmans sont d’accord sur le fait qu’il ne faut PAS prendre le sens apparent des termes non explicites du Qour’an et du hadith au sujet des attributs de Allah. Donc les savants du Salaf comme ceux du Khalaf sont d’accord sur le fait qu’il ne faut pas comprendre le sens « main » du mot « yad » au sujet de Allah. Maintenant, les savants du Salaf avaient tendance à ne PAS préciser de sens au sujet du mot « yad » car ils estimaient que ce n’était pas nécessaire à leur époque, tandis que les savants du Khalaf ont vu que la baisse de compréhension des gens rendait nécessaire le fait de chercher des sens possibles pour le mot « yad » et ce qui est de cet ordre. Et de toute façon certains savants du Salaf ont vraiment interprété en détails, en fait ils préféraient ne le faire que s’il y avait vraiment une nécessité. Pour plus de détails sur le sens de cette phrase de Abou Hanifah, tu peux lire un article consacré exclusivement à ce sujet en cliquant ici, et il y a aussi l’explication d’un savant hanafite au sujet de cette phrase, accessible en cliquant ici. BaarakALLAHOU fik

  7. AL hamdou lilah,
    Ca fait 10 ans que j éxplique qu’il faut pas dire que dieu a une main ou traduire yad par la main.
    je disais soit tu dit yadou llah, soit tu fait l’interpretation conforme comme l’ont fait certains savant ach ary.
    j expliqué que la main en français n’a pas de manière global tout les même signification( ma ana) que yad en arabe.
    Mais aujourdhui grace à vous je suis reconforté par la parole de abou hanifa que allah l’agrée: ( Tout ce que les savants ont mentionné au sujet des attributs de Dieu ta’ala wa azza en persan et de Ses noms est permis, excepté pour al-yad en persan )

Bismillaah, dites-nous ce que vous en pensez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s