Ibn Kathir dit que le sens apparent des versets non-explicites est à rejeter

Page de titre de Tafsir ibn Kathir vol 2 realPage 220 vol 2 tanzih ibn kathir

Dans son célèbre Tafsir volume 2, page 220, Ibn Kathir, lorsqu’il explique le verset 54 de la Sourate « al-A’raf  » a dit :

Les gens ont à ce sujet plusieurs avis , mais ce n’est pas le lieu de les détailler ici. Nous citons ici la voie du Salaf vertueux de Malik, al-Awza’iyy, ath-Thawriyy, Layth Ibnou Ka’b, Ach-Chafi’i, Ahmad ibnou Hanbal, Ishaq ibnou Rahawih et d’autres qu’eux parmi les imams musulmans du passé et contemporains et plus récents, à savoir de lire ces ‘ayah comme elles sont parvenues. Sans attribuer le comment, ni d’assimilation, ni annulation de ces ‘ayah. Et le sens apparent qui vient à l’esprit des assimilateurs est nié au sujet de Allah ta’ala. Car Allah n’a pas de ressemblance avec quoi que ce soit de Ses créatures. Rien n’est tel que Lui et Il est celui qui entend et qui voit. Mais il en est comme l’on dit les imams parmi lesquels Na’im ibnou Hammad al-Khouza’iyy, le chaykh de Al-Boukhariyy, qui a dit : « Celui qui assimile Allah à Ses créatures est un mécréant, et celui qui renie ce que Allah a cité comme attributs pour Lui-même est mécréant ». Et il n’y a pas, dans les attributs que Allah a cités comme étant Ses propres attributs ni dans ceux que Son messager a cités, d’assimilation. Celui qui confirme à Allah ta’ala ce qui est parvenu dans les ‘ayah explicites et les nouvelles sûres, conformément à ce qui est digne de l’éminence de Allah ta’ala et qui a nié au sujet de Allah ta’ala les défauts, il aura suivi la voie de bonne guidée  » .

Points à retenir de cette citation:

  • Ibn Kathir est mort en 774, soit il y a environ 650 ans.
  • Il est pris en référence par les gens qui se prétendent Salafis.
  • Regardez-bien la traduction car parfois le même passage est traduit différemment par les soi-disant Salafis, et puis gardez-bien l’original en arabe…
  • Il ne fait que confirmer ce que nous avons vu dans d’autres citations, et qui est que le sens apparent était rejeté par le Salaf. Il y a d’autres interprétations de sa part dans le site.
  • Il cite même l’imam Ahmad comme ayant cette croyance.
  • Il appelle ceux qui prennent le sens apparent des mouchabbihine, cad des anthropomorphistes.

Bismillaah, dites-nous ce que vous en pensez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s